skip to Main Content

Le calendrier des rosiers : que faire et quand le faire ?

Pour que les roses de jardin restent belles année après année, il est indispensable de les tailler et de les fertiliser. Et ce n’est pas du tout difficile. Ce calendrier des rosiers vous indique les meilleures choses à faire et quand les faire.

Printemps

Après les gelées les plus sévères, offrez aux rosiers une cure de jouvence en les taillant. Allez-y franchement, car on taille souvent trop peu plutôt que trop. Un rosier arbustif doit être taillé à cinq ou sept centimètres du sol.

Après la taille, fertilisez avec du fumier organique, comme le fumier de vache.

Été

Coupez les fleurs fanées (taille estivale) pour que toute l’énergie aille aux nouvelles fleurs. Pour ce faire, il faut couper la branche florale au-dessus de la première feuille à cinq folioles. Si votre rosier est devenu trop grand, vous pouvez réduire les branches de moitié au maximum.

Attachez les longues branches des rosiers grimpants, ce qui est particulièrement important dans les premières années.

Effectuez un nouvel apport d’engrais en juillet, éventuellement sous forme d’engrais spécial pour rosiers. Ne fertilisez pas après le mois d’août, le rosier sera alors bien endurci pour l’hiver.

Automne

Remodelez l’arbuste si nécessaire, mais ne taillez pas les branches plus bas que la hauteur du genou. Votre rosier sera alors plus résistant au gel en hiver.

Habitez-vous dans une région où la température descend sous de -10 ° C ? En novembre, appliquez une couche protectrice au niveau du greffon ou du point de greffe (c’est à-dire la boursouflure au-dessus de laquelle commence la ramification) : pour les rosiers grimpants et les rosiers arbustes, faites un monticule de compost ou de terre de jardin autour de la tige. Pour les rosiers à tige, tassez l’emplacement du point de greffe avec de la paille, des branches de pin ou de la toile de jute. Votre rosier sera alors prêt pour l’hiver.

Conseils

  • Veillez à utiliser des outils de taille propres et bien aiguisés.
  • Les rosiers botaniques (sauvages) ne doivent être taillés que lorsqu’ils deviennent trop grands, les rosiers arbustes tous les deux ou trois ans.
  • Les rosiers sont forts : il n’y a pas de problème si vous ne faites pas tout dans les règles de l’art. Profitez en particulier du parfum et des couleurs !

 

Back To Top
Roses4Gardens gebruikt cookies en scripts van Google om uw gebruik van onze websites geanonimiseerd te analyseren, zodat we functionaliteit en effectiviteit kunnen aanpassen en advertenties kunnen tonen. Ook gebruiken we na aparte toestemming cookies en scripts van Facebook, Twitter, LinkedIn en Google om social media integratie op onze websites mogelijk te maken. Als u wilt aanpassen welke cookies en scripts we mogen gebruiken, kunt u hieronder uw instellingen wijzigen.
Cancel